Société

À Creil, l’appel à la prière exaspère les riverains

10 mars 2022
Crédits photo : poudou99 / Wikimedia Creative Commons
Temps de lecture : 2 minutes

Dans une vidéo postée le 8 mars dernier, Alexandre Sabatou, cofondateur de l’Avenir Français, mouvement rattaché au Rassemblement national, dénonce les appels à la prière qui auraient cours à Creil.

À Creil, dans l’Oise, l’appel à la prière tous les vendredis excéderait les riverains. Dans une vidéo publiée sur Twitter, le cofondateur du mouvement L’Avenir Français interpelle les pouvoirs publics locaux. Face à la mosquée An-Nour, l’homme dénonce des appels à la prière qui auraient lieu toutes les semaines. « Tous les vendredis, l’appel à la prière et la prêche sont diffusées par haut-parleur directement sur la voix publique pour permettre aux fidèles à l’extérieur de la mosquée d’entendre » déclare le souverainiste. Ce dernier estime que ces faits seraient des provocations à l’égard des riverains qui ne supporteraient plus une telle situation. « La ville de Creil compte neuf mosquées, il ne s’agit donc pas là d’un manque de place mais d’une provocation. La nuisance sonore est audible à plusieurs dizaines de mètres autour de ce lieu de culte. Les riverains en ont assez ! Ils sont excédés de devoir subir cela toutes les semaines. Il faut que cela cesse » martèle-t-il. Des faits sur lesquels Gilbert Collard, Président d’honneur et porte parole de Reconquête s’est permis d’ironiser sur Twitter.

Un courrier adressé au maire de la ville

Alexandre Sabatou indique avoir adressé un courrier au maire de Creil pour que les choses reviennent dans l’ordre. « C’est pourquoi j’ai écrit ce matin au maire de Creil Jean-Claude Villemain, en leurs noms, pour qu’il fasse tout simplement respecter la loi » annonce-t-il avant de rappeler : « Car, la laïcité n’est pas un principe désuet mais plus que jamais d’actualité. Il faut la défendre. Nous ne nous soumettrons jamais à l’islamisme ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *