Femme violée puis brûlée en Isère

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Dans la nuit de mardi 23 à mercredi 24, une femme de 43 ans a été violée puis grièvement brûlée par deux hommes à Voiron, en Isère. Les deux suspects sont en fuite et sont activement recherchés.

La victime brûlée à 30% a été transportée en urgence à l’hôpital Edouard-Herriot, hôpital des grands brûlés de Lyon. 

Une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble pour “viols accompagnés de torture ou d’actes de barbarie. Ces faits sont punis de la réclusion criminelle à perpétuité” a déclaré le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant.

La victime aurait commencé la soirée avec les deux individus et s’est poursuivie à son domicile. La nature de leurs relations n’a pas été précisée.

Sur fond d’alcoolisation, les deux hommes ont abusé d’elle puis l’ont aspergée de gel hydroalcoolique. Ils ont ensuite mis le feu à ce produit, composé d’éthanol et donc inflammable, avant de prendre la fuite.

Il est environ 4 heures du matin ce mercredi quand les sapeurs-pompiers arrivent sur place et trouvent la femme de 43 ans gisant dans son appartement, consciente mais gravement blessée.

N’ayant pu entendre la victime, prise en charge par les secours, les enquêteurs n’ont pas encore pu reconstituer le déroulement précis de la soirée. Ils continuent de faire des constations dans l’appartement et questionnent le voisinage.

Laurie de Reynal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

engage