Politique

Jordan Bardella, le jeune dauphin de Marine Le Pen (2/5)

3 février 2022
Jordan Bardella au XVII Congrès du Rassemblement National. Crédits photo : Rassemblement National
Temps de lecture : 4 minutes

[Série Les proches de Marine Le Pen, 2/5] Propulsé à la présidence du Rassemblement National le temps de la campagne présidentielle, Jordan Bardella voit ainsi sa loyauté récompensée.

« Président du Rassemblement National, Député européen, Conseiller régional d'Île-de-France ». À elle seule, sa biographie sur son compte Twitter résume son ascension fulgurante au sein du parti à la flamme et sur la scène politique française.

26 ans au compteur, 10 ans au Rassemblement National. Jordan Bardella peut se targuer d’un parcours politique irréprochable. Un à un, il gravit avec travail et rapidité tous les échelons au sein du parti de Marine Le Pen, de quoi susciter la jalousie de certains de ses collègues.

L’appel de la politique

À 16 ans, alors que la plupart des adolescents se passionnent pour le foot ou la musique, Jordan Bardella, lui, décide de prendre sa carte au Rassemblement National. Ce Français « de sang-mêlé » (fils d’immigrés italiens), habite vingt ans avec sa mère au cœur de la cité Gabriel Péri de Saint-Denis. Chaque jour, il est confronté à la montée de la violence dans ces quartiers. À l’école de la banlieue, il prend goût pour l’ordre et l’action politique.