Politique

L’alliance entre Konbini et Instagram pour inciter les jeunes à voter

1 février 2022
Logo Instagram/ Wikimedia Commons
Temps de lecture : 2 minutes

Instagram, le réseau social qui appartient au groupe Meta, collabore avec le site d’information Konbini pour une série de vidéo afin d’inciter la jeunesse française à se rendre aux urnes

C’est une collaboration plutôt inattendue entre le réseau social Instagram et Konbini qui commence dès ce mardi. Dans le contexte de l’élection présidentielle française, le but de ce partenariat est d’effectuer une série de vidéo sous format de micro-trottoir. L’objectif est d’aller directement questionner des jeunes sur des sujets politiques dans diverses villes françaises comme Montpellier, Strasbourg, Marseille ou encore Dunkerque. Les vidéos ont également vocation à expliquer les démarches administratives afin de s’inscrire sur les listes électorales

Des influenceurs appelés en renfort

Afin de rendre ce concept plus attractif, Konbini et Instagram ont décidé de faire appel à plusieurs influenceurs connus. On peut notamment retrouver Crazy Sally avec 639.000 abonnés, Alexandre Gigow qui en compte 541.000 mais surtout Vargasss qui est le plus gros influenceur dans ce projet et qui possède la bagatelle de 1,4 million d’abonnés sur Instagram. Certains de ces influenceurs traitent déjà de sujet politique dans le cadre de leur activité de vidéaste, c’est le cas de Crazy Sally qui a déjà réalisé des sujets comme « Ces 5 racistes que vous adorez : Victor Hugo, Winston Churchill… » ou encore des vidéos en lien avec la violence policière. Ils sont tous plutôt orientés à gauche et sensibles à certaines théories woke. Afin de concrétiser ce projet, Konbini et Instagram, se sont rapprochés de l’agence d’influence Smile Conseil. D’après les premières observations, l’opération s’intitulerait « ça vote ? » et les vidéos seraient directement sponsorisées et mises en avant par Instagram. Il faut également souligner que c’est le groupe Meta qui financera cette opération.

Le réseau social un outil au service du politique

Cette collaboration s’inscrit dans un contexte plus global de la multiplication de l’usage des réseaux sociaux dans le cadre des élections ou même dans l’exercice de la politique. En effet depuis quelque temps il est possible d’assister à une multiplication d’inscriptions des hommes politiques sur des plateformes utilisées par les jeunes, notamment Jean-Luc Mélenchon qui n’a pas hésité plusieurs fois à se mettre en scène sur la nouvelle application tendance Tik-Tok. Pendant le mandat d’Emmanuel Macron, les influenceurs ont plusieurs fois joué un rôle dans la promotion de certains projets politiques. L’influenceur Tibo Inhsape a, par exemple, réalisé plusieurs vidéos pour mettre en avant le Service national universel. Toutes ces initiatives soulignent un rapprochement entre le monde des réseaux sociaux et la politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *