Politique

Présidentielle 2022 : Yannick Jadot s’engage à nommer une femme Premier ministre s’il gagne

13 décembre 2021
France’s Europe Ecology – The Greens Europe Ecologie Les Verts (EELV) party primary candidate Yannick Jadot takes part in a debate at LCI television studios in Paris on September 22, 2021. (Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)
Temps de lecture : 1 minutes

Ce lundi 13 décembre sur Franceinfo, le candidat écologiste Yanick Jadot a déclaré qu’il aimerait que son premier ministre soit une femme. Il souhaite également que la présidence de l’Assemblée nationale revienne à une femme.

« Je prends l’engagement de nommer une femme Première ministre. Ce que je souhaite, c’est que la présidence de l’Assemblée nationale soit tenue par une femme », a résumé sur Twitter le candidat EELV à la présidentielle après avoir pris ces engagements sur Franceinfo.

Alors que Yannick Jadot est à la ramasse dans les sondages, le candidat a tout de même des prévisions au cas où il serait élu. S’il gagne il « s’engage » à nommer une femme « Première ministre ».

Il a aussi déclaré : « Ce qui me paraît important, c’est que ce soit une présidente de l’Assemblée nationale, parce que le vrai couple qui devra diriger notre pays, c’est la présidence de la République et l’Assemblée nationale devant laquelle le gouvernement sera responsable ».

« Nous ferons comme au Mexique, comme dans d’autres pays latino, ce qu’on appelle la parité de sortie à l’Assemblée nationale : elle sera élue à la proportionnelle, ce sera 50% de femmes, 50% d’hommes dans l’hémicycle, c’est un engagement », a ajouté M. Jadot.

Le candidat des Verts a assuré qu’il n’y aurait «pas de ministre soupçonné de violences sexuelles» dans son gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *