Société

Un projet d’attentat islamiste durant la période de Noël déjoué par la DGSI

8 décembre 2021
Temps de lecture : 1 minutes

Deux hommes radicalisés qui projetaient un attentat au couteau « d’inspiration djihadiste » en France pendant la période de Noël ont été interpellés en région parisienne. 

Cela s’est passé à Meaux en Seine-et-Marne et au Pecq dans les Yvelines, deux jeunes de 23 ans dont un connu des services de police ont été arrêtés pour un projet d’attaque au couteau. Ils ont ensuite été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle » et écroués ce vendredi 3 décembre, indique une source policière.

L’un des deux individus a reconnu vouloir s’en prendre à des civils, des « mécréants », et vouloir « mourir en martyr ». Il a également affirmé que lui et son complice se revendiquaient de Daech. Le second, en revanche, a nié tout projet terroriste.

Des perquisitions menées notamment sur des supports numériques ont permis de retrouver de la documentation djihadiste en lien avec le groupe Etat islamique.

Les deux hommes se sont rencontrés une fois ces dernières semaines. Ils envisageaient de cibler un lieu particulièrement fréquenté durant la fête de Noël, tel qu’un centre commercial ou des rues commerçantes.

Il s’agit du quatrième attentat islamiste déjoué sur le territoire depuis le début de l’année 2021.

Laurie de Reynal