Participez à la grande campagne de dons de Livre Noir !

50 100%

Objectif

50 000

Livre Noir a besoin de vous !

Chers Amis de Livre Noir,

Notre mission ne fait que commencer!

Nous sommes heureux de vous présenter notre projet le plus ambitieux à ce jour : la création d’un pôle d’enquête spécialisé sur l’extrême gauche et ses compromissions avec l’islamisme.

Notre objectif est de jeter un éclairage sur des sujets souvent « négligés » ou délibérément ignorés par les médias traditionnels, apportant ainsi une nouvelle perspective dans le paysage médiatique.

Pour réaliser cette mission, nous avons lancé une campagne de collecte de fonds avec un objectif de 50 000 euros. Ces fonds sont cruciaux pour nous permettre de mener des enquêtes approfondies et de maintenir notre indépendance éditoriale.

Notre présence sur le terrain est déjà bien établie, comme en témoignent nos reportages exclusifs sur des événements clés tels que la crise migratoire de Lampedusa et le tragique assassinat de Thomas à Crepol.

En outre, notre engagement dans le journalisme d’investigation se manifeste à travers la publication de magazines détaillés, abordant des thématiques variées et critiques.

Cependant, pour poursuivre et renforcer notre travail, nous faisons face à des défis financiers considérables et à des résistances systémiques. C’est pourquoi nous sollicitons votre soutien par des dons. Chaque contribution nous aide à persévérer dans notre quête de vérité et à enrichir le débat public.

 

C’est à vous de décider si vous souhaitez voir apparaitre la plus grande enquête sur l’extrême gauche !

 

Tous les détails 👇

Depuis 3 mois, Livre Noir est présent partout sur le terrain et n’a jamais été aussi efficace et déterminant dans l’espace médiatique.

Rien que ces 3 dernières semaines, nous avons réalisé plus de 70 millions de vues sur l’ensemble de nos réseaux sociaux faisant de notre média un des principaux médias indépendants à droite.

Notre caractéristique est avant tout d’être les premiers sur le terrain lors d’événements cruciaux que la presse mainstream cherche à étouffer.

Lors de la crise migratoire de Lampedusa en septembre, nous avons ainsi été les. premiers journalistes français sur place.

Sans nous, qui aurait proposé ce contre récit médiatique, à partir de toutes nos vidéos et interviews, pour montrer depuis le terrain que oui, cette immigration était bien économique ? Sans notre présence, largement relayée, nous aurions laissé le discours médiatique aux mains des ONG pro migrants soutenus par les fonctionnaires européens, comme à chaque fois !

Plus récemment, nous avons fait partie des principaux médias à couvrir le terrible assassinat de Thomas, à Crepol, par des jeunes de cités. Non content de réaliser de nombreuses révélations sur cette affaire qui ont ensuite été largement reprises, et d’être un des principaux canaux d’informations en direct, nous avons été à nouveau les premiers journalistes sur place, en nous rendant directement dans le quartier de la monnaie, d’où viennent les assassins de Thomas. Un reportage largement relayé dans certains grands médias.

Insultes, menaces, prises à partie, nous n’avons rien cédé et nous faisons front. Car la peur doit changer de camp.

Parallèlement à notre travail digital, qui nous permet de dépasser les 550 000 abonnés, nous avons publié deux magazines exceptionnels d’enquête de 160 pages : le premier sur l’immigration, en nous rendant sur les routes migratoires en Tunisie, à Ceuta, en Turquie ou dans les Balkans, mais également en réalisant une infiltration de l’ONG pro migrants Utopia 56; et le second magazine que nous sommes heureux de vous présenter cette semaine, “une terre deux peuples, vers la guerre civile?”, pour lequel nous nous sommes rendus à Londres au cœur des manifestations pro Palestine, en Europe du Nord, à Roubaix ou encore dans les quartiers Nord de Marseille en immersion dans les trafics, en Israël pres de la bande de Gaza et en Arménie.

Mais ce travail de terrain, qui produit d’excellents résultats avec le peu de moyens dont nous disposons, il a un coût. Et nous souhaitons désormais faire plus.

C’est la raison pour laquelle nous lançons à partir d’aujourd’hui un grand appel aux dons afin de créer un véritable pôle enquête sur
l’extrême gauche et ses compromissions avec l’islamisme au sein de notre média.

L’objectif est de donner à nos journalistes les moyens d’enquêter au long cours. Car il est temps de ne plus laisser l’apanage de l’investigation aux médias de gauche tél que Mediapart. Trop de sujets sont délaissés : extrême gauche, islamisme, clientélisme.

Quand on voit que le média d’extrême gauche Streetpress est sur le point de terminer une campagne de dons dans le seul but dinvestiguer sur l’extrême droite, et qu’ils ont réuni près de 100 000€ pour cela, nous nous disons qu’il est temps de renverser la balance et d’enquêter sur eux. Nous en avons assez de les voir passer leur temps à récolter des dons pour nous dénigrer, à chaque fois sous le prétexte qu’ils n’ont pas l’argent de Bollore, alors qu’ils ont le votre : celui des subventions issues de leurs impôts. Nous, nous n’avons ni milliardaire ni État pour nous soutenir. Mais vous, et notre énergie.

Ça ne dépend donc plus que de vous. Vous pouvez accompagner notre équipe qui n’a pas froid aux yeux et ne ménage pas sa peine, en nous aidant via un don défiscalisé à 66%.

L’objectif est simple : atteindre 50 000€ au 31 décembre 2023.

Car face à nous, c’est tout un système qui résiste : nous avons subi des fermetures de comptes bancaires, des procédures judiciaires et même des
menaces d’expulsion de nos bureaux. Sans compter les menaces physiques, en reportage ou en ligne.

Nous vous remercions de votre soutien, parlez de nous autour de vous, relayez cet appel aux dons et faites qu’au soir du 31 décembre 2023, nous soyons en mesure d’avoir récolté 50 000€ et ainsi de créer ce pôle investigation chez Livre Noir qui fera trembler la gauche.

Nous vous l’avons prouvé ces dernières semaines : nous n’avons peur de rien, ni des attaques, ni des menaces. Notre combat c’est l’information, sur le terrain. Et nous souhaitons mener ce combat avec vous.

Comment nous aider à lutter contre l’extrême gauche ?

Par CB via HelloAsso : votre reçu fiscal est automatiquement généré.

Par chèque : à l’ordre de l’APFL – publication Livre Noir, à envoyer à notre adresse.

Par virement : à l’APFL, en mentionnant « don livre-noir » :  IBAN FR76 1820 6003 8765 0737 9951 607 – BIC : AGRIFRPP882

Défiscalisation : N’oubliez pas, vos dons sont déductibles à hauteur de 66 % pour les particuliers et les entreprises.

Pour un reçu fiscal : en cas de virement ou de chèque, merci de nous contacter à contact@livrenoir.fr avec vos informations.

Don non-défiscalisé : via Paypal ou par virement bancaire.

Je vous adresse de très belles et saintes fêtes de Noël, ainsi qu’une excellente année 2024. J’espère que celle-ci vous procurera bonheur, réussite et
accomplissements.

Je vous remercie à nouveau du fond du cœur de votre confiance et me tiens à disposition si besoin à mon adresse etegner@livrenoir.fr

Amitiés,

Erik Tegner

Directeur de la rédaction de Livre Noir